En cuisine, les plantes aromatiques possèdent de nombreuses utilisations. Ces végétaux faciles à cultiver assaisonnent de nombreux plats, mais interviennent également dans la préparation de tisanes et autres boissons médicinales, grâce à leurs nombreuses vertus. Dans ce guide, nous allons nous intéresser aux différents types de plantes aromatiques. Comment les choisir et les cultiver ? Quelles sont les variétés les plus connues ? Poursuivez votre lecture et trouvez toutes les réponses à vos questions.

Quels sont les différents types de plantes aromatiques ?

Les plantes aromatiques sont des végétaux dont les feuilles sont utilisées pour leurs propriétés gustatives. Comme leur nom l’indique, elles aromatisent et parfument les préparations culinaires. On distingue deux types de plantes aromatiques : les variétés saisonnières et les variétés vivaces, ou pérennes.

Les plantes aromatiques saisonnières, annuelles ou bisannuelles

Ces plantes aromatiques ont un cycle de vie relativement court. Par exemple, le persil et le cerfeuil ont la particularité de produire uniquement des feuilles lors de la première année, puis des fleurs et des graines l’année suivante, pour ensuite mourir et ne plus repousser. Les plantes aromatiques annuelles, quant à elles, doivent être plantées tous les ans. Sur le site vitaminherb, vous trouverez une belle sélection de plantes aromatiques de saison. 

Les plantes aromatiques pérennes

Ce sont des végétaux qui, contrairement aux plantes aromatiques saisonnières, vivent pendant plusieurs années et possèdent un feuillage persistant, même en hiver. Parmi ces variétés, nous pouvons citer le laurier par exemple, mais aussi la menthe ou la ciboulette.

Comment bien choisir vos plantes aromatiques ? 

Vous souhaitez cultiver des plantes aromatiques chez vous, dans votre potager ou en pot ? Dans ce cas, vous devez prendre en compte plusieurs critères pour faire le bon choix :

–       Le mode de culture : semi en place, plantation ou division.

–       Le type d’exposition : alors que certaines variétés aiment le plein soleil, d’autres se contentent de la mi-ombre.

–       Le cycle de vie : comme nous l’avons vu précédemment, les plantes aromatiques peuvent être annuelles, bisannuelles ou vivaces.

–       Le type de sol : certaines variétés s’adaptent à tout type de sol. En revanche, d’autres aiment les substrats bien drainés et frais, ou secs et calcaires.

Comment cultiver des plantes aromatiques ?

L’avantage des plantes aromatiques ? Elles sont très faciles à faire pousser et à entretenir. En effet, elles peuvent être plantées directement dans le potager, mais aussi être cultivées en pot ou dans une jardinière.

Dans ce cas, il faudra prendre certaines précautions. En effet, si vous envisagez de faire pousser des plantes aromatiques sur un balcon ou une terrasse, veillez à assurer un bon drainage dans le pot. Pour cela, placez des billes d’argile dans le fond de ce dernier (des morceaux de terre cuite ou des graviers feront parfaitement l’affaire). Choisissez de préférence un pot en terre cuite ou en toile géotextile.

Installez sous le pot une soucoupe pour recueillir l’eau d’arrosage en excès. D’ailleurs, l’arrosage ne doit pas être négligé dans la culture des plantes aromatiques. Veillez à arroser régulièrement vos plantations. En plein été, privilégiez les arrosages tôt le matin, ou le soir. Le site http://www.sweetyhome.fr vous propose des conseils pour bien entretenir vos herbes aromatiques.

Vous avez opté pour des variétés vivaces ? Dans ce cas, n’hésitez pas à les protéger des gelées ou des températures négatives en hiver. Pour cela, vous pouvez opter pour une culture sous cloche, ou en serre.

Quelles sont les principales plantes aromatiques ?

–       Le basilic : cette plante annuelle apprécie une exposition en plein soleil, dans un sol léger et riche. Le basilic est semé en pleine terre en avril-mai dans le sud de la France. Ailleurs, il faudra attendre le mois de juin. Le basilic est efficace pour apaiser les troubles digestifs.

–       L’aneth : elle apprécie la chaleur et l’exposition en plein soleil, mais doit être à l’abri du vent. Cette plante annuelle, qui facilite elle aussi la digestion, doit être semée au mois d’avril ou mai dans un sol frais, riche et bien drainé.

–       La ciboulette : à planter en plein soleil, cette herbe aromatique vivace apprécie les sols peu humides. Elle est d’ailleurs idéale pour la culture en pot. On plante les semis à partir du mois de février, jusqu’à avril. La ciboulette, riche en vitamine C, B2 et K, se multiplie d’elle-même.

–       La coriandre : elle pousse en plein soleil, dans tout type de sol. Cette variété annuelle est semée entre mars et juin. Le saviez-vous ? La ciboulette possède des vertus antibactériennes et anti-infectieuses.

–       La menthe : vivace, elle aime la mi-ombre et les sols bien humides et riches. Idéale pour la culture en pot, la menthe est semée de mars à juin. En outre, elle possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. Elle soulage notamment les maux de tête.

–       Le persil : à l’instar de la menthe, cette plante bisannuelle aime la mi-ombre. Elle doit être semée en pleine terre, entre le mois de mars et de septembre. Le persil est riche en antioxydants.

Les plantes aromatiques sont de véritables trésors en cuisine. Dans les plats, mais aussi dans les huiles alimentaires, le sel de table, les tisanes et même les glaçons, elles possèdent toutes des particularités spécifiques et des vertus insoupçonnées.