Les articulations du corps humain sont à l’origine de son mouvement et de sa souplesse. Que vous soyez sportif ou sédentaire, prendre soin d’elles est important. Une alimentation riche en acides gras essentiels et en nutriments est la première façon d’explorer les soins articulaires (bien sûr, il existe d’autres moyens). Mais quand ce n’est plus suffisant, le régime peut s’appuyer sur un complément alimentaire pour soigner et protéger vos articulations. Alors, quel est le meilleur complément alimentaire pour les articulations?

Le curcuma : complément alimentaire idéal pour soulager les articulations

C’est un complément alimentaire anti inflammatoire qui aide à prévenir les poussées douloureuses d’inflammation. Habituellement, en réduisant l’inflammation, il contribue également à ralentir le processus pathologique. C’est la curcumine, le principal pigment du curcuma, qui confère des propriétés anti-inflammatoires et des effets aux racines. Veuillez noter que le curcuma contient également une double syringone et du campestérol, ce qui peut améliorer ses effets anti-inflammatoires pour traiter les douleurs articulaires.

Bien qu’un complément alimentaire de curcuma ne soigne pas l’affection chronique des articulations, il aide à soulager les symptômes en prévenant les exacerbations inflammatoires douloureuses et l’inflammation chronique qui accélèrent la dégradation du cartilage. Idéalement, le complément alimentaire contre les douleurs articulaires à base de curcuma devrait être pris sur une période prolongée. Le traitement au curcuma peut prendre plusieurs mois. L’usage du curcuma doit être surveillé par un médecin en présence de pathologies du foie ou des voies biliaires. L’action de la curcumine décuple également la présence de pipérine dans le poivre. Pour un effet idéal, combinez ces deux principes actifs.

L’harpagophytum : le complément alimentaire pour les douleurs articulaires

L’harpagophytum est une plante sud-africaine avec une composition considérable. Il comporte des antioxydants naturels (flavonoïdes), des phénols et de nombreuses vitamines, entre autres. Prendre un complément alimentaire d’harpagophytum présente plusieurs avantages en cas de douleurs articulaires. Sa composition complète associe des substances anti-inflammatoires et des analgésiques qui combattent efficacement la douleur. Tout d’abord, ce complément alimentaire d’harpagophytum comporte des matières anti-inflammatoires, fondamentalement des hargosides. En dehors de cela, dans le cas d’une douleur articulaire, les hargosides ont également un effet analgésique très intéressant. Ils aident à réduire la douleur et à mieux faire face à la douleur, en particulier pendant les périodes d’exacerbation de l’inflammation.

L’harpagophytum aide à combattre l’inflammation et la douleur. Dans de nombreux cas, il aide également à faciliter la mobilité des articulations touchées. Idéalement, l’harpagophytum (ou la griffe du diable) devrait être pris en cure de 4 mois. C’est le temps moyen pour voir des résultats significatifs. Les femmes enceintes ne doivent pas prendre des compléments alimentaires d’harpagophytum. Par précaution, consultez votre médecin si vous souffrez de pathologies des systèmes biliaire, hépatiques, digestifs ou cardiovasculaires. Cette plante sud-africaine a un effet analgésique important. Ces propriétés analgésiques lui ont valu d’être largement utilisée dans le traitement des maux de dos et des indigestions.

Le cassis : anti-inflammatoire et diurétique

Le cassis a un triple intérêt pour soigner problèmes articulaires. Il contient des matières anti-inflammatoires, des antioxydants et des diurétiques. Ces éléments en font un complément alimentaire parfait pour traiter les douleurs articulaires. Les glucosides et polyglycosides de rutine flavonoïdes sont des anti-inflammatoires efficaces qui aident à prévenir l’inflammation de l’arthrose. Il faut également souligner la teneur intéressante du cassis en tanins, catéchols et vitamine C. Ces molécules antioxydantes aident le corps à résister à l’oxydation cellulaire et au vieillissement prématuré.

Cet impact antioxydant est intéressant, car les problèmes articulaires sont particulièrement liés au vieillissement des cellules cartilagineuses. Enfin, l’effet diurétique de certaines substances du cassis favorise la destruction des toxines. Dans le cas de l’arthrose, la quantité de cette toxine est généralement élevée. Même si le cassis ne peut guérir l’arthrose, c’est aussi un complément alimentaire qui soulage considérablement les problèmes d’articulations. Le cassis n’est pas recommandé aux femmes enceintes et aux personnes souffrant d’œdème, de maladies cardiaques et rénales. Veuillez consulter un médecin avant d’envisager un traitement. Idéalement, le cassis doit être séché pendant au moins 4 à 12 semaines.

Autres solutions naturelles contre l’arthrose

Il faut protéger et prendre soin de vos articulations grâce à un mode de vie saine. Une activité physique régulière, une alimentation saine et un complément alimentaire réfléchi sont les clés du maintien d’une santé articulaire optimale, et ces quelques suppléments articulaires vous aideront également. Si vous ressentez des douleurs articulaires ou des problèmes de mobilité, il est préférable de consulter un professionnel de la santé qui pourra vous traiter. L’automédication n’est jamais recommandée. Ces compléments alimentaires sont destinés à compléter l’alimentation et les médicaments, mais ils ne peuvent pas les remplacer.

La silice organique semble avoir des effets positifs pour soigner les problèmes articulaires. Lorsqu’il est pris par voie orale ou appliqué directement sur une articulation, le silicium peut stimuler la formation de collagène responsable de l’intégrité du cartilage et des articulations. Un complément articulations à base de glucosamine augmente la flexibilité des os et du cartilage. Il peut être indiqué dans le traitement naturel de l’arthrose aux côtés des plantes articulations. Une bonne alimentation riche en plantes, en aliments non transformés et en acides gras oméga-3 est un excellent moyen de lutter contre la pro-inflammation. Et dans un cas de douleurs articulaires, l’exercice physique est impératif pour garder vos articulations mobiles et garder le cartilage libre.