Avec le temps, la stigmatisation associée au CBD à cause de son association avec le cannabis pourrait disparaître. Néanmoins, on ne peut nier que de nombreuses personnes ne sont toujours pas sûres à 100% de devoir fumer du joint au CBD. Il y a ceux qui n’aiment tout simplement pas du tout le tabac et qui n’utiliseront pas le CBD, même s’il peut aider à résoudre des problèmes de santé.

La bonne nouvelle est qu’il existe aujourd’hui de nombreuses façons de prendre du CBD. L’ingestion, l »inhalation, l’application topique et l’utilisation sublinguale sont toutes de meilleures choix pour ceux qui veulent essayer le CBD et profiter de ses bienfaits.

Chacune de ces méthodes a ses propres avantages et inconvénients, de sorte que les gens peuvent choisir la meilleure méthode de consommation en fonction de leurs préférences et besoins personnels. Ci-dessous, on va aborder les différentes façons de prendre du CBD.

Inhalation : fumée ou vapeur

L’inhalation du CBD est l’un des moyens les plus rapides de profiter de ses bienfaits. En inhalant le CBD, il pénètre directement dans les poumons et la circulation sanguine. Vous avez le choix entre deux méthodes : le fumage et le vapotage.

Fumer un concentré de CBD :

Le concentré de CBD peut être inhalé par un tube semblable à une pipe à eau. Pour ce faire, on chauffe l’embout du tuyau de carburant dans lequel est placé le concentré de cbd. Une méthode plus simple consiste à rouler une cigarette avec de la marijuana riche en CBD. Il convient toutefois de noter que si vous goûtez au CBD de cette dernière manière, vous ingérerez également du tétrahydrocannabinol.

Comme avantages, fumer du CBD offre la plus forte concentration de CBD. C’est le système de livraison le plus rapide.

Mais comme toute chose, fumer un CBD présente aussi des inconvénients. Par exemple, cela peut endommager les poumons et la gorge. Entre autres, les concentrations élevées ne conviennent pas aux patients dont l’état de santé ne nécessite pas de fortes doses. Cette méthode nécessite un équipement séparé.

Vaporisation d’huile de CBD :

Un vaporisateur peut être utilisé pour vaporiser l’huile de CBD. Si vous êtes relativement novice en matière de vaporisation, vous pouvez acheter un kit de démarrage de vaporisation auprès de l’une des nombreuses sociétés de vaporisation réputées ; si vous souhaitez obtenir la même concentration de CBD et un effet maximal sans l’âpreté du tabagisme, la vaporisation est une bonne alternative.

L’avantage de cette méthode est que la vaporisation contient une concentration élevée de CBD pour un effet maximal. De plus, il n’y a pas de fumée agressive pouvant endommager la gorge et les poumons. Et on peut facilement ajuster la dose.

Par contre elle a tendance à utiliser des concentrations plus élevées que nécessaire et nécessite un équipement supplémentaire (stylo chauffant électrique et accessoires).

Application topique : pommade ou baume

Pour ceux qui ont des difficultés avec l’inhalation, l’application topique des produits CBD est également possible. L’application topique consiste essentiellement à appliquer sur la peau une lotion, une pommade ou une crème contenant du cbd. Ce procédé est notamment opérant pour les douleurs musculaires, les problèmes de peau, et même les migraines. Il vous suffit de l’appliquer sur la zone douloureuse, comme le cou, les jambes ou le bas du dos. Si vous avez une migraine, vous pouvez l’utiliser pour masser vos tempes.

Il est à savoir que les produits topiques sont très faciles à appliquer. Vous n’avez besoin d’aucun accessoire ou outil pour le faire. Ils sont efficaces contre les douleurs musculaires et les problèmes de peau tels que l’acné et les inflammations.

Mais si des doses importantes sont nécessaires, il faut appliquer plusieurs doses. Et en comparaison avec d’autres méthodes, les résultats sont moins durables.

Consommation d’aliments comestibles

L’un des moyens les plus connus pour prendre du CBD est la nourriture. Si vous n’aimez pas le goût, vous pouvez simplement ajouter de l’huile de CBD à vos aliments. Consommer du CBD sous forme de gommes ou de sucettes au CBD est également une bonne option. Non seulement, elles ont un goût délicieux, mais elles sont aussi le moyen le plus intelligent de consommer du cbd. Cela est particulièrement vrai si vous devez en prendre au travail.

Et surtout, soyez toujours conscient de ce que vous avez. Cela peut prendre quelques heures pour qu’il fasse effet. Toutefois, veillez à ne pas manger au point de penser que rien ne se passe. Mangez une certaine quantité de nourriture et attendez une heure ou deux avant d’en manger davantage.

Par voie sublinguale

Si vous avez besoin de prendre du CBD par voie sublinguale, vous pouvez acheter de la teinture de cbd pas cher. Pour l’utiliser par voie sublinguale, il suffit de placer quelques gouttes de teinture sous la langue, de les maintenir dans la bouche pendant 30 secondes et d’avaler. C’est également un moyen très discret de contribuer à calmer l’esprit.

Les avantages de la voie sublinguale sont la facilité de transport, aucun équipement supplémentaire n’est nécessaire, la facilité du contrôle du dosage et la production des effets durables.

Quant à ses inconvénients, l’efficacité varie d’une personne à l’autre. Le goût terreux du CBD n’est pas tolérable pour certaines personnes.