L’aloe vera est une plante grasse aux nombreuses vertus cosmétiques et médicinales. Pour profiter de ses bienfaits pour la santé, vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera retiré de ses feuilles, ou le latex jaune de la couche externe. Ce type de plante est très riche sur le plan nutritionnel, car cette plante contient plusieurs nutriments et composés actifs dans sa pulpe. Ces éléments agissent de manière combinée. En outre, vous pouvez trouver une vingtaine de minéraux tels que le magnésium, le potassium, le calcium, l’iode, le chlore, le fer, le phosphore, le chrome, le cuivre, le sodium et le zinc. L’aloe vera contient également de nombreuses vitamines et sept acides aminés essentiels au corps humain.

Quelles sont les propriétés de l’aloe vera ?

L’aloe vera contient plusieurs bienfaits. En effet, elle renforce le système immunitaire et les défenses naturelles, car cette plaque stimule l’organisme tout en l’aidant à éliminer les toxines. Grâce à cela, le métabolisme peut retrouver son état de fonctionnement optimal et éliminer facilement le sucre et les graisses. De plus, l’élimination des toxines permet de lutter contre les effets du vieillissement tout en chassant la fatigue. La sève d’aloe vera active également la cicatrisation de la peau, la reproduction cellulaire et offre une meilleure hydratation de votre peau. Son gel apaise les peaux sensibles et irritées. Son utilisation est donc conseillée en cas de petites coupures, d’eczéma, de psoriasis, d’irritations, de piqûres d’insectes, de boutons de fièvre ou d’acné. L’aloe vera bienfaits permettent également de nettoyer les racines des cheveux tout en réparant les pointes fourchues et en éliminant les pellicules. Il peut même prévenir la chute des cheveux.

Le jus d’aloe vera aide à renforcer le système digestif. Ce type de remède est efficace pour soulager l’estomac et optimiser la digestion. Il peut également être utilisé en cas de constipation. Si vous buvez du jus d’aloe vera, vous pouvez profiter pleinement de ses vertus sur l’organisme, car il aide à réguler le taux de glucose chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Ainsi, il aide les diabétiques à lutter contre la maladie sans produire d’effets secondaires. Sur un site web, vous pouvez trouver plus d’informations sur le sujet.

Comment utiliser l’aloe vera ?

En externe, l’aloe vera peut être utilisé sur le visage et la peau. Dans cette approche, vous pouvez appliquer du gel d’aloe vera sur les parties concernées. Cette substance est utilisée en cas de lichen plan, d’herpès génital, de brûlures, de lésions cutanées légères, d’engelures et d’infections. Si vous voulez utiliser du gel d’aloe vera sur la peau, vous pouvez choisir un gel commercial ou une plante d’intérieur. En pratique, vous devez couper un morceau de feuille en la pressant pour en extraire le gel. En interne, ce type de plante peut être utilisé en cas de constipation. Pour cela, il est recommandé de commencer par de petites quantités de latex d’aloès et d’augmenter en fonction de vos besoins. Cependant, comme tous les laxatifs, l’hévéa d’aloès ne doit être utilisé qu’en cas de constipation occasionnelle et aiguë.

Pour les diabétiques, il est souvent conseillé de prendre 1 c. à table, avant les repas et 2 fois par jour. Néanmoins, l’automédication dans ce genre de situation peut entraîner de graves complications. Il est donc indispensable d’en informer son médecin afin qu’il modifie, si nécessaire, le dosage des médicaments hypoglycémiants.

Quelles sont les précautions à prendre lors de l’utilisation de l’aloe vera ?

Lorsque l’aloe vera est utilisé comme laxatif, il ne doit être utilisé qu’en cas de constipation aiguë, car une utilisation prolongée peut provoquer des polypes entériques et augmenter le risque de cancer colorectal. En outre, il peut provoquer de graves problèmes rénaux. Le gel d’aloe vera peut également contenir des traces de latex et d’émodine s’il est préparé dans des conditions de mauvaise qualité. Cela entraîne une sensibilité au soleil. Dans le cas de plaies infectées, des études préliminaires menées sur 20 femmes présentant des plaies chirurgicales infectées ont montré que l’utilisation de l’aloe vera n’est pas recommandée pour traiter les plaies fortement infectées.

Quelles sont les contre-indications de l’aloe vera ?

Comme pour les autres laxatifs, l’utilisation du latex d’aloe vera est déconseillée pendant la grossesse, les douleurs abdominales d’origine inconnue, l’inflammation intestinale aiguë, l’occlusion intestinale, les problèmes rénaux, l’appendicite, les maladies cardiaques, les ulcères et les nausées. Le latex peut également provoquer des douleurs abdominales, des diarrhées, une perte de potassium, une hématurie et une perte de poids. Si vous favorisez le latex à haute dose, il peut endommager vos reins et votre foie. L’aloe vera est déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans.

Pour profiter des bienfaits de l’aloe vera, vous pouvez l’utiliser en externe et en interne. Cependant, il est important de prendre en compte les contre-indications et les précautions pour éviter les risques pour la santé. Sur Internet, vous pouvez trouver plus d’informations sur les bienfaits de l’aloe vera.