La ménopause est une période assez difficile pour toutes les femmes puisque durant cette phase, le corps connait d’importants changements physiologiques pouvant entrainer des symptômes et autres effets indésirables. Afin de pallier à ces contraintes liées à la ménopause, sachez qu’il existe des aliments et plantes médicinales que vous pouvez utiliser afin de réduire les symptômes. Que sont-ils ?

Quelles sont les plantes à consommer ?

Pour le grand bien des femmes face aux symptômes de la ménopause, il existe un certain nombre de plantes médicinales aux vertus miraculeuses que vous pourrez prendre :

  • La vigne rouge connue pour ses vertus pour la circulation est conseillée pour soulager les varices et troubles de la ménopause en rapport avec les problèmes de circulation veineuse
  • Le maca, utilisé par les Incas depuis toujours, comporte des alcaloïdes pouvant agir efficacement contre la fatigue, les bouffées de chaleurs et l’absence de libido
  • Le yam qui comporte de la diosgénine sert à soulager les troubles de la préménopause
  • L’actée à grappe noire possède des propriétés antalgiques et antispasmodiques pouvant réduire les douleurs
  • L’extrait de trèfle rouge contient différents actifs (isoflavones) bénéfiques pour réguler la production d’œstrogène
  • Le dong quai pour soulager les symptômes de la ménopause et du syndrome pré-règle

Quels aliments manger pour les repas ?

Pour réduire les symptômes de la ménopause, il est également conseillé d’adopter une alimentation saine et équilibrée, mais surtout d’y inclure certains aliments riches en fibre et en eau. Les Fruits comme l’ananas, poire, raisin, pêche ou figue sont conseillés, d’ailleurs, les fruits peuvent être d’excellents aliments pour améliorer sa santé en général.

Les Légumes comme le soja, les choux et brocoli, l’épinard, la betterave rouge ou la tomate sont également recommandés. Pensez également à augmenter votre consommation de protéine végétale (haricot sec, lentille…) et animale (calmar, sardine, saumon sauvage…). En ce qui concerne les Huiles et oléagineux, les plus conseillés sont l’huile de lin, d’olive, de colza et de bourrache. Surtout, n’oubliez pas les produits laitiers, les œufs, les vins rouges et les condiments (cumin, persil…).

Les bons gestes à adopter

Afin de compléter votre alimentation équilibrée, notez par ailleurs qu’il existe de nombreux gestes à réaliser au quotidien qui pourront vous aider à réduire les symptômes :

  • Pratiquer des activités sportives, manuelles ou physiques
  • Gérer le stress en pratiquant des méthodes de relaxation, respiration ou méditation
  • Arrêter la consommation d’alcool et de tabac, réduire le café
  • Aménager une chambre à coucher aérée, tranquille, sombre et sans source de champs magnétiques
  • Développer sa vie sociale et/ou amoureuse