La phytothérapie, considérée comme une médecine douce, est une discipline permettant de soigner, soulager ou prévenir les maux du quotidien grâce aux pouvoirs thérapeutiques des plantes médicinales. En effet, les vertus des plantes ne sont plus à douter aujourd’hui puisque leur efficacité a déjà été prouvée au fil du temps. Les questions sont donc de savoir sous quelle forme les consommer et quelles sont les variétés à connaitre pour avoir une bonne santé.

La phytothérapie vers une thérapie plus naturelle

De nos jours, en raison de l’intérêt pour l’environnement, les produits bios et l’alimentation saine, de plus en plus de personnes se tournent vers la médecine douce et naturelle pour guérir les maux du quotidien. C’est d’ailleurs grâce à cela que la phytothérapie tire aujourd’hui son succès puisqu’elle utilise les plantes médicinales pour soigner les problèmes de santé ou simplement pour retrouver un certain bien-être.

Les vertus offertes par ces plantes médicinales ne sont plus à remettre en question étant donné qu’elles ont été utilisées depuis l’Antiquité dans un but thérapeutique. Pouvant être employée à titre préventif ou curative, l’utilisation des plantes médicinales nécessite cependant l’avis d’un pharmacien, d’un médecin ou d’un phytothérapeute puisqu’elle peut présenter certains risques.

Comment consommer les plantes médicinales ?

Il existe différentes manières de prendre les remèdes à base de plantes médicinales, ainsi le choix de la forme de consommation dépendra essentiellement de la plante utilisée et des résultats escomptés. La tisane est par exemple conseillée pour soigner les troubles digestifs et autres pathologies concernant les organes internes puisque son action agit immédiatement. La gélule quant à elle est fabriquée à base d’extraits concentrés de la plante ainsi vous pourrez garder les meilleures propriétés des plantes et profiter d’une efficacité optimale. Par ailleurs, elle est aussi plus simple et pratique puisqu’il suffit de prendre la gélule et de l’avaler.

Les compléments alimentaires sont certainement la forme la plus efficace puisqu’ils contiennent tout ce qu’ils contiennent tout ce qu’il vous faut de la plante. En ce qui concerne la posologie, il est recommandé de consulter un spécialiste pour connaitre les doses adaptées à vos maux pour éviter le surdosage. Il est également possible d’utiliser les plantes sous forme d’huile essentielle à inhaler, manger ou appliquer.

Quelles plantes pour quels maux ?

Afin de choisir les plantes médicinales à utiliser, il est essentiel de connaitre les vertus de chacune. Voici une liste qui pourra vous aider :

  • Thym : bronchites, toux ou angines
  • Racine d’angélique : anxiété, stress
  • Passiflorine et valériane : trouble du sommeil
  • Radis noir et artichaut : troubles digestifs, travail du foie et de la bile
  • Aloe vera : problèmes cutanés, masque de beauté
  • Fleur de lavande : plaie, infection, cicatrices
  • Bouillon-blanc : affections respiratoires
  • Ratanhia : hygiène buccale…