La phytothérapie est aujourd’hui une méthode de guérison de plus en plus utilisée notamment grâce à ses techniques naturelles et non intrusives pour le traitement des maux de tous les jours. Pouvant apporter bien-être et sérénité, les plantes médicinales possèdent également des propriétés curatives pouvant aide guérir divers troubles. Découvrez les avantages de la phytothérapie, son utilisation et quelques recommandations.

Une efficacité prouvée

La phytothérapie ou se soigner avec les plantes est une pratique utilisée depuis bien longtemps, mais elle commence à se faire connaitre de plus en plus grâce à l’intérêt pour l’environnement et les produits bios. En effet, de nos jours, selon l’OMS, près de 80 % de la population mondiale utilise les plantes médicinales pour se soigner.

En raison des actifs et autres nutriments qu’elles contiennent, les plantes peuvent en effet agir en tant que produit thérapeutique pour soigner divers troubles du quotidien comme l’insomnie, les affections respiratoires et cutanées et les problèmes de digestion ou encore comme atout minceur pour un régime. Certaines plantes sont également utilisées en cosmétique notamment grâce à leur propriété hydratante et nourrissante pour la peau.

Quelle plante choisir et sous quelle forme la consommer ?

En matière de phytothérapie, il existe des centaines de plantes médicinales pouvant soulager, guérir ou améliorer les grands systèmes de l’organisme. En voici quelques-unes :

  • Le thym pour soulager les troubles respiratoires : bronchites, toux ou angines
  • Le fragon pour traiter des troubles veineux comme les jambes lourdes
  • La passiflore pour mieux dormir grâce à ses propriétés apaisantes
  • Le radis noir ou l’artichaut pour les troubles digestifs et pour nettoyer le foie après les périodes de fête
  • L’aloe vera pour avoir une peau bien hydratée ou soulager les brûlures
  • Le ginseng pour ralentir les effets de vieillissement de la peau
  • La mélisse pour les personnes stressées ou pour améliorer le sommeil, etc.

Vous pouvez consommer les plantes soient sous forme de tisane, de gélules ou de compléments alimentaires selon les effets recherchés. Étant donné que l’utilisation des plantes nécessite un savoir-faire particulier, il est conseillé de consulter un spécialiste pour en savoir davantage sur les posologies.

Les recommandations à connaitre

En dépit du fait que les plantes médicinales possèdent de nombreuses vertus, il faut noter qu’elles peuvent aussi présenter des risques et des dangers, c’est pourquoi avant d’utiliser une plante, il est important de s’informer sur les contre-indications. Certaines plantes comme le millepertuis par exemple ne peuvent être associées à un traitement antidépresseur.

Aussi, il existe d’autres variétés non recommandées chez les femmes enceintes, allaitantes ou aux enfants. À cet effet, il est primordial de demander conseil à un pharmacien, un médecin généraliste ou un phytothérapeute avant de les utiliser.